TV

TPMP : Gilles Verdez tacle violemment Christophe Hondelatte (Vidéo)

TPMP : Gilles Verdez tacle violemment Christophe Hondelatte (Vidéo)
  • A-
  • A+

Alors que Christophe Hondelatte était l’invité de Laurent Ruquier dans "On n’est pas couché", il est revenu sur l’affaire Jean-Marc Morandini. Et si pour le journaliste, l’animateur ne risque rien pénalement, il n’a pas hésité à le traiter de "gros dégueulasse" et de "pervers". Puis à s'en prendre à d'autres journalistes comme Audrey Pulvar et Laurence Ferrari qui, selon lui, ne sont pas assez courageuses. Agacé par les propos du journaliste, Gilles Verdez a poussé un coup de gueule dans TPMP. Non Stop People vous donne quelques précisions.

 

Depuis une semaine, les journalistes d'ITélé sont en grève. Il proteste contre l’arrivée de Jean-Marc Morandini avec son émission "Morandini Live". Pour rappel, l’animateur a été mis en examen pour "corruption de mineur" suite à la révélation de l’enquête des "Inrocks". Et alors qu’il a été invité à revenir sur l’affaire Jean-Marc Morandini dans "On n’est pas couché", Christophe Hondelatte a fustigé l’attitude d’Audrey Pulvar et son silence. "Audrey Pulvar, la grande révolutionnaire du journalisme français, toujours prompte à donner des leçons et prompte à dire que Monsieur Baupin ne peut pas rester député parce qu'il a commis des fautes à l'égard des femmes, n'a pas un mot au sujet de Morandini. Son boulot d'abord, son job d'abord !" a-t-il balancé. Et celui qui a traité Jean-Marc Morandini d’immense pervers cible aussi Laurence Ferrari. "J'aime bien qu'on soit révolutionnaire, ça ne me gêne pas, j'adore les exaltés. Mais il faut l'être dans tous les cas, y compris quand ça menace ses intérêts. C'est d'ailleurs là qu'on voit les vrais révolutionnaires ! C'est lorsque ça menace ses intérêts, lorsque ça menace son émission sur "C8", lorsque ça menace son émission sur "iTélé", lorsque ça menace le gros salaire que sans doute elle a gardé de l'ancienne direction de "Canal+", comme Laurence Ferrari qu'on n'entend pas beaucoup. Alors je trouve qu'elles ne sont pas beaucoup courageuses. Le métier est menacé à travers cette affaire-là. Il faut qu'elles soient toutes les deux beaucoup plus courageuses. Franchement, je le leur demande."

"Il donne des leçons sur tout et n'importe quoi"

Ce lundi, Gilles Verdez a poussé un coup de gueule contre le journaliste sur le plateau de TPMP. "Il m'a rendu fou mais très vite. Il commence à s'exprimer et après il donne son avis. Il donne des leçons sur tout et n'importe quoi avec des grandes tirades moralisatrices notamment à propos de la grève à Itélé des journalistes. Ils leurs reprochent de ne pas être assez courageuses. Il a l'impression que tout le monde doit faire comme il dit. Il n'a pas à nous donner des ordres Mr Hondelatte." a balancé celui qui avait aussi critiqué Bertrand Chameroy dans une autre émission. Alors que Cyril Hanouna lui reproche de faire la même chose. Il a déclaré : "Je ne donne pas des ordres moi, je donne mon avis".  

Par Lea Ouzan

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 05 déc Justin Bieber @justinbieber

    Make sure to watch for major tour announcement :) https://t.co/DCWfOMcPQx

    Détails
  • 05 déc KATY PERRY @katyperry

    RT @CoryBooker: The power of the people is greater than the people in power. #standingrock

    Détails
  • 05 déc Gad Elmaleh @gadelmaleh

    @kevadamsss Mon frerito j'ai kiffé chaque seconde passée à tes côtés sur scene.J'espere qu'un jour tu tendras la main au prochain.Je t'aime.

    Détails