• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

TPMP : Valérie Benaïm critiquée pour ses propos sur Freeze Corleone, elle s’explique

TPMP : Valérie Benaïm critiquée pour ses propos sur Freeze Corleone, elle s’explique
  • A-
  • A+
Partager Google+

Valérie Benaïm a tenu à s’expliquer dans TPMP ce lundi 21 septembre. Alors qu’elle avait fait part de sa colère concernant les paroles d’une chanson de Freeze Corleone, la chroniqueuse s’est expliquée après avoir été lynchée sur les réseaux sociaux. Non Stop People vous en dit plus.

Le 17 septembre dernier, Valérie Benaïm a fait part de sa colère sur le plateau de TPMP contre le rappeur Freeze Corleone. Ce dernier risque d’être tout simplement censuré à cause de certains de ses textes qui sont jugés "antisémites". Face à Cyril Hanouna, Valérie Benaïm s’était confiée : "Je vais essayer d'être très calme et d'essayer de poser mes propos. Moi, les textes de ce garçon me touchent au coeur, puisque je suis juive, de religion juive, donc il parle de ma communauté, mais je pense qu'il parle de l'humanité. Quand on touche à un noir, à un juif, à un musulman, on touche à l'humanité. Je pense que ce type là est abjecte et je lui dis dans les yeux 'tu n'es qu'une mer**. Je pense pour autant qu'il ne faut pas céder à l'émotion et donc céder à l'émotion ce serait dire 'je censure tous ceux qui ne pensent pas comme moi.'. Mais là je vous rappelle que ce n'est pas une pensée mais un délit". Mais les propos de Valérie Benaïm n’ont pas été du goût des internautes puisque la chroniqueuse a été victime de lynchage ce week-end.

"Je ne m’y attendais pas du tout"

Ce lundi 21 septembre, Valérie Benaïm s’est donc expliquée sur ses propos : "Très honnêtement, je suis tombée de l'armoire. Je ne m'y attendais pas du tout. J'ai été avec Géraldine une des seules sur ce plateau à être contre la censure de cet artiste. Je n'ai pas compris la raison pour laquelle ma rhétorique qui était peut-être une figure de style qui n'a pas été comprise. On a entendu l'insulte, on a entendu ma religion. Au passage, il y a beaucoup eu de messages me disant qu'Hitler n'avait pas fini le travail. Puis les gens estiment que j'ai fait un deux poids deux mesures avec l'affaire Milla. On m'a dit que lorsque ça touche à la communauté juive, vous êtes émue et lorsque ça touche à la communauté musulmane, vous ne l'êtes pas. Je sais pas où l'on a vu ça ! A aucun moment, je suis émue de la même façon".

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 24 oct Kev Adams @kevadamsss
    @guil13ume Beaucoup plus technique que ça 🤷🏻‍♂️
    Détails
  • 24 oct Kev Adams @kevadamsss
    @CartmanOfficiel J’ai envie de t’appeler « inspecteur » tellement t’es doué 🧠
    Détails
  • 24 oct Kev Adams @kevadamsss
    @VincentVinel Belle Propal 👍🏼
    Détails