• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

TPMP : Valérie Trierweiler sérial dragueuse à une soirée ? Bernard Montiel balance

TPMP : Valérie Trierweiler sérial dragueuse à une soirée ? Bernard Montiel balance
  • A-
  • A+
Partager Google+

Invité dans Touche pas à mon poste hier soir sur D8, Bernard Montiel a lâché du dossier sur Valérie Trierweiler. L'animateur a raconté sa soirée passée avec l'ex-première dame de France, vendredi 21 novembre, à l'occasion de l'anniversaire de Saïda Jawad, l'ex-compagne de Gérard Jugnot. Une fête où la journaliste se serait totalement lâchée.

Ce mercredi 26 novembre, l'émission de Touche pas à mon poste sur D8 a été placée sous le signe des révélations. Si Enora Malagré a fait savoir qu'elle avait refusé de poser nue pour le magazine "Lui", Bernard Montiel est revenu sur sa soirée passée en compagnie de Valérie Trierweiler, pour la birthday party de Saïda Jawad, qui a vécu une histoire d'amour avec l'acteur Gérard Jugnot.

Bernard Montiel raconte sa soirée

La fête a eu lieu vendredi dernier, date à laquelle le magazine Voici dévoilait les photos volées de François Hollande et Julie Gayet ensemble à l'Elysée. Alors que tout le monde pensait que l'ex-première dame de France s'était envolée pour Londres afin de promouvoir son livre polémique "Merci pour ce moment", il n'en était rien. Valérie Trierweiler était à Paris pour faire la fête, témoignage de Bernard Montiel à l'appui donc.

"Elle a essayé de pécho"

L'ancien animateur de Vidéo Gag sur TF1 n'a pas boudé les détails de cette "grosse fête", pendant laquelle Valérie Trierweiler a dansé "jusqu'à 5 heures du matin". Mais la journaliste de Paris Match ne s'est pas arrêtée là. Lorsque Cyril Hanouna lui a demandé si elle avait "pécho" pendant la soirée, la réponse ne s'est pas faite attendre. "Elle a essayé, mais elle faisait un peur un peu !", a-t-il lâché. Grosse ambiance.

Une première critique officielle outre-Manche

Après ses confidences embarrassantes sur François Hollande pour la BBC il y quelques jours, Valérie Trierweiler essuyait une première critique officielle très virulente de la part du Guardian, un prestigieux quotidien de centre-gauche. En effet, le magazine n'avait pas du tout apprécié ce que racontait la journaliste dans les pages de son bouquin "Merci pour ce moment".

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 13 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    RT @VogueRunway: .@KimKardashian issues an open casting call—with no age limit—for her next KKW beauty campaign: https://t.co/xJMhXv3gs1 ht…
    Détails
  • 13 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    RT @NasMaraj: Why we need Net Neutrality, a thread. https://t.co/CooDsYTbQ3
    Détails
  • 13 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    RT @NasMaraj: Without #NetNuetrality they'll be able to tax you for nearly everything you do on the internet. You can help prevent this, Te…
    Détails