• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Une de Charlie Hebdo : "choquante et drôle" pour une féministe (Exclu Vidéo)

Une de Charlie Hebdo : "choquante et drôle" pour une féministe (Exclu Vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Les avis divergent autour de la Une de Charlie Hebdo... Entre critiques, encouragements et liberté d'expression : le dessin du 12 juin crée le débat. Contactée par l'émission "Non Stop Info", la féministe Raphaëlle Rémy-Leleu relativise sur la polémique.

"Sexiste", "pornographique", vulgaire" : nombreux sont les adjectifs qui défilent sur la toile pour définir dernière couverture de Charlie Hebdo. L'hommage au centenaire du tableau de Gustave Courbet et à la Coupe du monde de football féminin a suscité de nombreuses réactions dont celles d'associations féministes. Mais dans cette polémique, les militantes n'adoptent pas le même discours. Si pour la co-fondatrice de l'association "Les effronté.es" Fatima Benomar, le dessinateur Biche a fait l'erreur de sexualiser le football et oublié de représenter en détail le sexe féminin, Raphaëlle Rémy-Leleu nuance l'interprétation. Contactée par la rédaction de "Non Stop Info", la porte parole d'"Osez le féminisme" trouve l'illustration de l'entre jambes féminin "choquante et drôle, ce qui est le propre de la caricature".

"C'est agréable"

Souvent critiquée pour ses choix éditoriaux, la rédaction de Charlie Hebdo est attendue au tournant chaque semaine. C'est pour cela que le dessin du 12 juin ne surprend pas plus que ça Raphaëlle Rémy-Leleu. "On peut parler de liberté d'expression et d'ailleurs c'est normal (...) qu'une Une puisse être choquante, puisse être débattue" a-t-elle expliqué par téléphone à Mathilde Wessels. Néanmoins, elle ajoute qu' "il y a des choses dans cette Une qui évoquent le morcèlement du corps des femmes" qui ne lui plaît pas beaucoup. Pour nuancer la polémique, la militante insiste sur les "agrébales" références au tableau de "l'origine du monde" et à la Coupe du monde de football féminin. Pour elle, la couverture n'est pas plus choquante qu'une autre car "c'est leur ADN, c'est comme ça qu'ils vendent". Les censures et revendications sont-elles disproportionnées ? Ce qui est sûr c'est que Raphaëlle Rémy-Leleu estime le sujet "pas comparable" aux propos qu'ont tenus Daniel Riolo et Jérôme Rothen.

Par Célia Baroth

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 20 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    Karim Benzema entendu par la justice comme témoin dans une affaire d'extorsion https://t.co/7E38ckzo9C https://t.co/yu8Re2HY48
    Détails
  • 20 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    DALS 10 : Liane Foly se confie sur sa folle préparation physique https://t.co/rRI0u2vvcl https://t.co/VF4gXbt090
    Détails
  • 20 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    Agathe Auproux prépare un livre sur son combat contre le cancer https://t.co/Mcjqn2fngQ https://t.co/hkQ9tRHTQ2
    Détails