• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Vaimalama Chaves : son message percutant contre le harcèlement scolaire

Vaimalama Chaves : son message percutant contre le harcèlement scolaire
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce mardi 12 février, Vaimalama Chaves était l’invitée de l’émission "C à Vous". Et Miss France 2019 avait un message particulièrement engagé à adresser aux Français : la reine de beauté s’engage officiellement contre le harcèlement scolaire. Non Stop People vous en dit plus.

Le samedi 15 décembre dernier, Vaimalama Chaves faisait sensation auprès du jury de Miss France et des Français et était officiellement sacrée Miss France 2019. Une revanche sur la vie pour l’ancienne Miss Tahiti, qui a subi les pires moqueries de ses camarades sur les bancs de l’école. Pour rappel, Vaimalama Chaves a été une ado en surpoids."Un jour, adolescente, je me suis regardée dans le miroir et je me suis dit ‘je suis forte et je vais y arriver’. Et j’ai décidé que tout ce que les gens pouvaient me dire ne me toucherait plus […] Ces enfants ne se rendaient pas compte que cela pouvait me blesser", déclarait Vaimalama Chaves à nos confrères de La Parisienne, au lendemain de son élection. "J’ai pesé jusqu’à 84 kilos. J’en ai eu marre du regard des gens. J’ai changé ma façon de manger et j’ai fait du sport et j’ai vu des résultats. Pour devenir Miss, il a fallu sacrifier quelques gâteaux, quelques soirées barbecues et des pizzas, mais le résultat est là", racontait-elle.

Vaimalama Chaves endurcie par le harcèlement scolaire 

Une triste expérience qui a poussé notre reine de beauté à s’engager contre le harcèlement scolaire. Ce mardi 12 février, Vaimalama Chaves était l’invitée d’Anne-Elisabeth Lemoine sur le plateau de "C à Vous". "C’est quelque chose qui m’a touché quand j’étais petite", annonce-t-elle dans un discours diffusé à l’antenne. "Je sais que ces problèmes-là peuvent pousser au suicide", alerte-t-elle en encourageant les victimes d’harcèlement scolaire à prendre la parole. Et selon elle, si elle a été harcelée à l’école, c’est parce qu’elle était différente. "J’avais d’autres centres de préoccupations", avoue-t-elle en admettant également qu’elle préférait se réfugier dans les livres pour s’éloigner du harcèlement scolaire dont elle a été victime. Mais si Vaimalama Chaves préférait éviter les conflits à l’époque, il s’agit désormais d’un choix qu’elle regrette, son caractère s’étant endurci au fil des épreuves. "A un moment, il faut se lever. Il faut savoir dire stop […] J’espère me faire entendre auprès de toutes les personnes persécutées, mais aussi par les persécuteurs […] Parler, c’est ce qu’il y a de mieux", ajoute Vaimalama Chaves, face à ses interlocuteurs. Miss France 2019 rappelle également : "ce ne sont que des mots, mais parfois les mots sont bien plus douloureux que des crêpages de chignons" en incitant toute personne victime de harcèlement à se défendre. En privilégiant les mots, avant tout.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 sep KATY PERRY @katyperry
    watch me perform 🎶Small Talk🎶 on theellenshow today for clear skin ✨ @ The Ellen Show https://t.co/WpLUl33YiA
    Détails
  • 18 sep La Fouine👁 @lafouine78
    RT @1Freakey: #FREAKEY! 👾🔋⏳💣#MESAVANTGARDISTESONTOÙ? 🤮🤯#TURNTHEFUCKUP🤯 #NEPTUNE3050 🌏👾 📸 : zacharybleau 🔥🔥🔥🔥🔥🔥 https://t.co/xkYZkCkAOX
    Détails
  • 18 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Michel Cymes : comment il a évité le burn-out https://t.co/sy9Wt7vvK7 https://t.co/4RVKghXMKe
    Détails