• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Valérie Trierweiler, encore en formation

Valérie Trierweiler, encore en formation
  • A-
  • A+
Partager Google+

La journaliste et compagne de François Hollande a énormément fait parler d’elle depuis les élections présidentielles. Face à de jeunes journalistes, Valérie Trierweiler s’est confiée sur son rôle de première dame.

Entre tweet inapproprié, comportement jaloux et refus du rôle de Première Dame, Valérie Trierweiler n’a pas été très convenable pour Élysée. Mais, ce temps est révolu ! La compagne du Président de la République est bien décidée à accepter son rôle de première dame. D’ailleurs, elle est de retour sur le site de l’Elysée avec une page rien que pour elle.

Lors du dernier voyage présidentiel de François Hollande en Algérie, la journaliste l’a accompagné et a gentiment répondu aux questions des enfants qui « sont pires que celles des journalistes » d’après elle. Elle s’est donc confiée sur son rôle de Première dame et sur sa façon d’agir en tant que telle. "L'avantage est de pouvoir voyager, ce que je faisais avant dans le cadre de ma profession. C'est de pouvoir rencontrer toutes sortes de gens. L'inconvénient, c'est de perdre un peu de sa liberté et d'abandonner un peu de ce qu'on est soi-même."

Puis, elle n’a pas hésité à expliquer qu’elle appréhender ce rôle "Ca fait très peur au début. On apprend ensuite, comme vous à l'école."

La journaliste a l’air d’être décidée à devenir une première dame exemplaire, comme l’ont été les précédentes.

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 21 mai sophia aram @SophiaAram
    Un point de vue prémonitoire de Desproges sur Lalanne 👇🏼 Cc @lautreamont13 https://t.co/urXOnOEyiO
    Détails
  • 21 mai Kim Kardashian @KimKardashian
    Happy Birthday to the one and i my @lizpkardash You always send me the sweetest inspirational messages and have alw… https://t.co/vUhN6AYsh6
    Détails
  • 21 mai sophia aram @SophiaAram
    Sans déconner c'est plus des législatives c'est un hôpital de jour. https://t.co/Kn2rO6NHiH
    Détails