• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Vincent Bolloré défend Maïtena Biraben et Le Grand Journal

Vincent Bolloré défend Maïtena Biraben et Le Grand Journal
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Depuis que Maïtena Biraben a repris la présentation du "Grand Journal", elle est la cible de toutes les critiques et les faibles audiences du programme de "Canal +" n’arrangent rien. Mais face à la tempête c’est le patron en personne du groupe Canal qui est venu à la rescousse de la présentatrice lors d’une interview donnée à RTL. Non Stop People vous en dit plus.

Dès qu’il a pris cet été les commandes du groupe Canal, Vincent Bolloré a souhaité redessiner les cartes au sein de la chaîne cryptée. Et l’un de ses choix a été de remplacer à la tête du "Grand Journal", Antoine de Caunes par Maïtena Biraben. Seulement, depuis la reprise de l’émission début septembre les audiences ne sont pas très bonnes et l’ancienne présentatrice a dû mal à convaincre les téléspectateurs.

D’autant qu’elle s’est retrouvée dernièrement au centre d’une controverse après des propos polémiques sur le FN. "Les Français se reconnaissent dans ce discours de vérité qui est tenu par le Front National", avait-elle lancé en direct avant de s’expliquer le lendemain : "Il était question de la forme et pas du fond (…) Donc pour éviter tous propos raccourcis, je vous renvoie au replay de l’émission".

Vincent Bolloré vole à la rescousse de Maïtena Biraben et du "Grand Journal"

Et dans une interview donnée à Laurent Marsick pour RTL, Vincent Bolloré est monté au créneau pour défendre Maïtena Biraben et "Le Grand Journal". "Maïtena et les équipes de Flab, ce sont des gens que je soutiens parce que je pense qu'ils sont vraiment excellents. Et tous les gens sont en train de reconnaître que c'est une belle émission"

Puis, l’homme d’affaire semble vouloir laisser du temps au programme de se développer. "Vous savez, Maïtena est là depuis cinq semaines, quatre semaines... On ne peut rien juger sur quatre semaines. Il faut lui laisser le temps. Moi je trouve franchement que c'est remarquable et donc il n'y a aucun plan B. Il y a 2022. Le 17 février 2022, c'est le jour de mon départ, le groupe Bolloré aura 200 ans. Vous savez, on a l'habitude d'être dans la durée. Les voitures électriques, on a mis 20 ans. Canal, on mettra le temps qu'il faut. C'est une maison qui est aujourd'hui dans un modèle essoufflé. Il fallait bouger ! Malheureusement, nous n'avons pas de subvention publique, ce sont nos abonnés. Et on ne pouvait pas ne pas faire ce qu'on fait, c'est-à-dire essayer d'avancer sur cette maison qui emploie 6.000 personnes en France"

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 17 Jan Paris Hilton @ParisHilton
    Ready for a beautiful day thanks to my #ParisHiltonUnicornMist. ✨🦄✨ #ParisHiltonSkincare #NaturalBeauty… https://t.co/taIaiifmTc
    Détails
  • 17 Jan Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    On va tout vous dire sur les coulisses du Jeremstargate , revenir avec des images de ouf avec des pépites dans pat… https://t.co/LpCQOwVikk
    Détails
  • 17 Jan lafouine @lafouine78
    RDV le 19 Janvier 2018 à 16 heures pour mon nouveau clip Ennemis 🔥🔥 ! https://t.co/AzLWaxfMVO
    Détails