• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

The Voice : The Vivi exclu de l'émission, Jean-Michel Maire lui apporte son soutien

The Voice : The Vivi exclu de l'émission, Jean-Michel Maire lui apporte son soutien
  • A-
  • A+
Partager Google+

Lundi 22 février, Cyril Hanouna a abordé le sujet The Vivi sur le plateau de TPMP. Le chanteur de "The Voice" a été écarté de la compétition pour ses tweets racistes et homophobes. Le jeune rappeur a pu compter sur le soutien de Jean-Michel Maire. Non Stop People vous en dit plus.

Ce n'est pas la première fois que TF1 doit faire face à ce genre de situation. En 2018, la candidate Mennel avait été écartée de la compétition. Quelques instants après sa prestation, les internautes avaient fouillé son compte Twitter et avaient trouvé des tweets polémiques concernant les différents attentats dont la France avait été victime.

Samedi 20 février, le rappeur The Vivi se faisait remarquer sur la scène de The Voice pour avoir interprété le titre "Suicide Social" d'Orelsan. Sa prestation avait été vivement appréciée par les coachs puisque les quatre s'étaient retournés. Mais alors que le candidat aurait pu aller loin dans l'aventure, TF1 a décidé de l'exclure du télé-crochet.

"Ce n’est pas parce qu’on fait une blague que l’on est homophobe" 

Et pour cause, des anciens tweets polémiques ont été publiés par certains internautes. The Vivi a rapidement présenté ses excuses sur Instagram, assurant ensuite qu'il s'agissait d'une erreur de jeunesse "d'un ado inconséquent".

Lundi 22 février, Cyril Hanouna et son équipe ont abordé le sujet sur le plateau de "Touche Pas à Mon Poste". Et le jeune rappeur, de son vrai nom Vincent Pois, a pu compter sur le soutien de Jean-Michel Maire. Selon lui, il n'aurait pas dû être exclu du télé-crochet. "La société évolue à une vitesse folle. Ce sont des tweets qui remontent à cinq ans. Que celui autour de la table ou qui écoute la télévision n’ait pas, pendant un match de foot ou n’importe quoi, tenu des propos qui seraient aujourd’hui considérés comme homophobes". Avant de conclure : "Ce n’est pas parce qu’on tient des propos comme ça qu’on est homophobe. Ce n’est pas parce qu’on fait une blague que l’on est homophobe".

Par J.F.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 01 mar Non Stop People @NonStopPeople
    Bernard Tapie : ses rares confidences sur son père https://t.co/Qg3w7qySH2 https://t.co/nQ3gmcZcUg
    Détails
  • 01 mar Non Stop People @NonStopPeople
    Johnny Hallyday : pourquoi Yves Rénier dit avoir été "lâche" avec le chanteur (Exclu vidéo) https://t.co/vAIeY4Gc0F https://t.co/BVVayzsup0
    Détails
  • 01 mar sophia aram @SophiaAram
    La revue dépress de Sophia Aramskolovitch... https://t.co/ElTl0meRBh @franceinter @askolovitchC
    Détails