• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

William Leymergie : "Plus on veut faire du buzz, plus on fait de la bouse" !

William Leymergie : "Plus on veut faire du buzz, plus on fait de la bouse" !
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

A l’occasion de ses 30 ans sur France 2, William Leymergie a accordé un entretien à TV Mag. Dans les colonnes du magazine, l’animateur de Télématin est revenu sur le succès de son émission, mais pas que. En effet, il a également évoqué la dictature du buzz dans les média.

A 68 ans, William Leymergie est une figure incontournable du paysage audiovisuel français. Et pour cause, depuis 30 ans, il anime Télématin sur France 2 -récemment mêlé à une vilaine polémique raciste. En trois décennies de diffusion, l’émission ne s’est jamais essoufflée, même lorsque la concurrence a débarqué. Ainsi, le programme matinal reste leader du marché avec 1 ,5 million de téléspectateurs fidèles, rien que ça. A l’occasion des 30 ans de règne de Télématin, TV Mag est allé à la rencontre de William Leymergie, le visage de l’émission. L’occasion pour le journaliste de revenir sur ce succès : "Ça roule à mort !", s’est-il exclamé avant d’ajouter : "On fédère cette année 36% du public".

Et si Télématin fonctionne aussi bien, c’est grâce à sa structure constante et ses chroniqueurs fidèles, comme l’a expliqué l’animateur : "Sur 30 journalistes et chroniqueurs, seuls trois ou quatre sont partis voir ailleurs ! Les autres sont restés et, comme le vin, ils se bonifient avec le temps !", a-t-il alors estimé. "Leur fidélité à Télématin, c’est la force de cette émission, car je ne suis pas sûr que les téléspectateurs qui les regardent chaque jour aient envie de pénétrer dans leur intimé !", a-t-il ajouté.

"J’assiste à la dictature du buzz"

Enfin, William Leymergie fait le bilan de ces trente dernières années de télé. Selon lui, le rythme a changé et tout s’est accéléré : "On parle plus fort et plus vite. On n’a pas le temps d’approfondir les sujets, car l’actu est pressée", a-t-il déclaré avant de déplorer : "Nous sommes plus nombreux à travailler dessus, et c’est à celui qui en fait le plus possible ! Au lieu de faire le meilleur pain, on veut faire le plus de pain possible". Un nouveau sens de l’information boosté par les réseaux sociaux qui le dépasse et qu’il ne comprend pas : "Depuis trois ans, de mon balcon, j’assiste à la dictature du buzz. C’est une gangrène de la radio, de la télé et de la presse écrite. A trop chercher le buzz, on fait de la bouse !", a-t-il finalement conclu.

Par L M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 11 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    I am so excited to speak at @CreateCultivate this February to chat about my entrepreneurial journey. Get your ticke… https://t.co/hJ1XE99t3K
    Détails
  • 11 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Dernière partie de dingue les Tweet Tweet , les 5 minutes de vérité mon amour de @CamilleCombal ❤❤❤❤ ! Et un jeu av… https://t.co/bHg5dFNSXA
    Détails
  • 11 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    Rei Bomber - 100% profits go to Children’s Hospital LA https://t.co/tQpGq3EIL1 https://t.co/PstxrsIK6I
    Détails