TV

Yann Barthès : TF1 lui "donne carte blanche"… contrairement à Canal+ ? (vidéo)

Yann Barthès  : TF1 lui "donne carte blanche"… contrairement à Canal+ ? (vidéo)
  • A-
  • A+

En plus de son "Quotidien" bientôt en diffusion sur TMC, Yann Barthès animera une émission hebdomadaire sur TF1 dès novembre. Pour "L’Obs", l’ancien animateur du "Petit Journal" sur Canal+ en dit plus sur ce nouveau programme. Yann Barthès explique également que la direction de TF1 lui "donne carte blanche". Une totale liberté que Canal+ ne lui accordait pas ? Yann Barthès répond. Non Stop People vous donne quelques précisions.

Après avoir quitté Canal+, Yann Barthès n’a pas tardé à rebondir. L’ex-animateur du "Petit Journal" a été approché par le groupe TF1. Pour le moment, les dirigeants du groupe TF1 lui ont accordé deux émissions. Dès le 12 septembre, Yann Barthès prendra les rênes de "Quotidien". Entouré de son équipe du "Petit Journal", Yann Barthès "proposera un décryptage de l’info avec des parodies en compagnie d’un invité", précisait le directeur des programmes de flux de TF1. L'émission "sera plus longue (que le "Petit Journal", ndlr), diffusée de 19h10 à 20h30. On garde notre troupe, les mêmes bureaux, le même plateau. Le ton, aussi. L’idée, c’est de sentir l’ambiance du moment et d’avoir des invités qui l’incarnent, nous parlent de leur travail, nous expliquent les choses de façon didactique. Nous partons du principe que tout ce qui nous intéresse peut intéresser le spectateur", commente Yann Barthès pour "L’Obs".

"Moins d'indépendance qu'à Canal+"

Dès novembre, le samedi en deuxième partie de soirée, Yann Barthès sera également aux commandes de "Temps de cerveau disponible", un programme hebdomadaire dérivé de "Quotidien". Le nom de l’émission n’a pas encore été confirmé. "On regarde si on trouve mieux" comme titre, précise l’ancien animateur du "Petit Journal". S’il a accepté sans avoir lu son contrat, Yann Barthès s’est beaucoup réuni avec les dirigeants de TF1. Notamment Ara Aprikan, directeur général adjoint des contenus du groupe. Ce dernier lui a même donné "carte blanche"… contrairement à Canal+ qui, sous l’ère Vincent Bolloré, actionnaire majoritaire de la chaîne, a connu des bouleversements monstres ? Yann Barthès répond à cette question par la négative. Il explique que l’aspect non-négociable de sa venue sur TF1 est "d’avoir moins d’indépendance, moins de liberté qu’à Canal".

Par M A

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 08 déc Paris Hilton @ParisHilton

    ✨💖✨ https://t.co/n7JiuaGYf7

    Détails
  • 08 déc xoxo, Joanne @ladygaga

    RT @gagamonster96: Lady Gaga / Million Reasons iTunes: https://t.co/Hlv2jm4FAh Spotify: https://t.co/br0Vc5u8Hq VSFS: https://t.co/KS4fhSL6…

    Détails
  • 08 déc Shakira @shakira

    Descubran el nuevo perfil de Shak y su #ChantajeDanceOff ahora mismo en @musicallyapp. Pueden superar la versión de… https://t.co/sSlVoO8XVi

    Détails