• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Yann Moix continue les déclarations chocs : "La rupture amoureuse me rend joyeux"

Yann Moix continue les déclarations chocs : "La rupture amoureuse me rend joyeux"
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

En pleine promotion pour son dernier roman "Une simple lettre d'amour", Yann Moix multiplie les déclarations chocs. Ayant un thème qui s'y prête, le futur chroniqueur d' "On n'est pas couché" raconte, sans complexe, son passé de prédateur sexuel. Il donne également sa vision de l'amour, qui n'a rien de romantique. Pire, il se dit mieux seul, libéré d'un poids qui entrave son avenir.

Malgré un titre qui se veut fleur bleue, "Une simple lettre d'amour" n'est pas un roman qui célèbre le sentiment amoureux, au contraire. Avec son style mordant et corrosif, Yann Moix nie l'existence de l'amour, assurant que le désir, seul, a le pouvoir de faire avancer une relation. D'ailleurs, l'écrivain n'est pas partisan des grands histoires d'amour et des promesses d'avenir à deux. Il confiait, en effet, dans les pages de Voici : "Je ne supporte pas le mensonge, j'ai fait une longue thérapie pour ça. J'en ai eu marre de multiplier les rencontres où j'appuyais sur le même bouton tous les soirs pour séduire. Désormais, je ne dis plus : 'Je vais t'épouser ma chérie, tu es la plus belle', mais 'On ne fondera pas de famille, je ne serai jamais fidèle, mais on peut partir faire un tour du monde ensemble..." avant de poursuivre "Je ne sais pas trop ce qu'est le sentiment amoureux, disons que je me passionne pour autrui. Je ne suis pas un multiplicateur de corps humains, mais de rencontres profondes".

Yann Moix n'a jamais caché son passé de prédateur sexuel. C'est d'ailleurs son énorme consommation de femmes qui lui a donné de la matière pour ce roman : "Ce livre est une sorte de coming out sur l'effroyable consommation des femmes que peuvent faire les hommes, sans doute jeunes, à un moment donné de leur vie. Cette manière de considérer qu'autrui est une sorte de gibier est une manière de considérer la vie qui ne vaut pas la peine de perdurer sur terre si on en fait toute son existence. Il faut en sortir tôt ou tard et j'en suis sorti pile au bon moment" expliquait-il récemment sur RTL.

"La rupture amoureuse me laisse indifférent"

Si ces déclarations chocs lui assurent une certaine médiatisation, Yann Moix certifie l'authenticité de ses propos et refuse de les placer sous le joug du buzz ou de la formule choc : "La littérature n'est pas de la potacherie. On écrit pour dire ce que, dans la vie de tous les jours, on ne peut pas formuler, sauf à passer pour un fou. Les romans ne sont qu'un prétexte pour dire l'impensable, l'insupportable, l'impossible" défend-t-il dans les colonnes de Gala.

Si l'écrivain se dit volontiers marginal dans la manière de concevoir l'amour, il l'est également lorsqu'on lui parle d'éducation. En effet, selon lui, mettre un enfant au monde est un fléau, plaçant en lui tout son ego. C'est pour cette raison que le réalisateur de "Podium" est fasciné par les enfants adoptés. Il déclare en effet : "Pour ma part, je ne sors qu'avec des filles adoptées. J'adorerais vivre dans une société où, comme dans 'La vie est un long fleur tranquille', on inverserait les enfants à la naissance. Je n'aime pas l'idée que les gens ressemblent à leurs parents. Il y a un problème d'ego dans le fait de faire des enfants, les gens ne savent pas quoi faire pour s'aimer eux-mêmes".

L'idée d'âme sœur lui est d'ailleurs impensable. Penser que l'on est incomplet, avant d'avoir trouvé sa moitié ne fait pas partie de ses préceptes. Au contraire, il avoue se sentir libéré d'un poids, d'une entrave, d'un carcan lorsqu'il vit une rupture amoureuse : "J'ai la maladie inverse de celle qui consiste à moisir pensant 6 mois sur une relation qui ne veut plus de vous. La rupture amoureuse me laisse indifférent. J'ai une mons­trueuse capacité à tourner la page. Au contraire, ça me rend joyeux, je ressens une libé­ra­tion. Ça m'est arrivé il y a un mois et demi, j'ai pris cela comme une superbe nouvelle : plus aucun être humain ne me bouchait l'avenir !" conclut-il à Gala.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 12 déc Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    Keep votttting! Download Faithfully on itunes! Thanks to everyone who voted @brookesimpson !!… https://t.co/OVFnqHHmIT
    Détails
  • 12 déc Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    https://t.co/YAqL6HU97S
    Détails
  • 12 déc lafouine @lafouine78
    RT @HITRADIOMA: Interview avec @lafouine78 comme promis 😁👌🏼 #HITRADIO #MMA2017 https://t.co/j3M6Asfist
    Détails