• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Yann Moix : "ma famille voulait ma mort, m’écraser, m’exterminer" (exclu vidéo)

Yann Moix : "ma famille voulait ma mort, m’écraser, m’exterminer" (exclu vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Yann Moix à cœur ouvert sur Non Stop People. Invité ce mercredi de Jacques Sanchez dans "Face aux médias", l’écrivain a évoqué ses déplorables relations avec sa famille. Des confidences qui font froid dans le dos.

Yann Moix enfant "lacéré", "humilié", "fracassé". C’est comme cela qu’il se présente dans son dernier livre, un roman autobiographique baptisé Orléans. L’écrivain "raconte pour la première fois l’obscurité ininterrompue de l’enfance" et les sévices qu’il dit avoir subis quand il était plus jeune. Des révélations qui ont déclenché un tsunami aussi bien familial que médiatique. Si ses parents et son frère nient toute violence physique ou morale à l’encontre de Yann Moix, l’écrivain persiste et signe. Invité de Jacques Sanchez sur Non Stop People, l’ancien chroniqueur de Laurent Ruquier évoque à nouveau ses déplorables relations familiales. "Mon problème est mon existence, ce sont des gens qui voulaient ma mort dès mon premier jour de vie", lâche l’ancien acolyte d’Éric Naulleau. "Ce sont des gens qui ont voulu m’écraser, m’exterminer, ils ne supportent pas ma présence sur la Terre", ajoute encore l’écrivain avec froideur. "Non seulement j’y suis sur la Terre, mais j’y fais des choses qui me plaisent, pour eux c’est insupportable, c’est même une provocation. Le fait que je sois toujours en train d’exister et d’être est une provocation permanente", continue le cinéaste.

"Le mot cercueil, je l’ai appris parce que ma mère rêvait que je sois dedans"

Décidé à vider son sac, Yann Moix continue sur sa lancée. "Quand votre mère vous répète 15 fois par jour que le plus beau jour de sa vie, ce sera de vous imaginer dans votre cercueil, je n’avais pas 10 ans, j’avais 5, 6 ou 7 ans", révèle l’ancien chroniqueur de Laurent Ruquier dans "On n’est pas couché". "Le mot cercueil, je l’ai appris parce que ma mère rêvait que je sois dedans. Quand on allait dans un cimetière, elle me disait que c’était là ma place, quand on vous court après avec des ustensiles de cuisine ou autres, quand on se jure que vous mourrez bientôt, quand on demande à un dentiste de ne pas vous anesthésier pour vous arracher une dent pour que vous souffriez, il y a quand même une volonté de tuer", assène avec amertume Yann Moix. À noter que le conflit familial chez les Moix se poursuit devant les tribunaux à l’heure actuelle.

"Face aux médias"est à retrouver chaque mercredi sur Non Stop People à 18h45.

Par Ambre L

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 17 fév Non Stop People @NonStopPeople
    Eurovision 2020 : Tom Leeb dévoile sa chanson qui représentera la France https://t.co/miffz6xww6 https://t.co/eyPghiaMkj
    Détails
  • 17 fév Non Stop People @NonStopPeople
    Elton John malade : Il interrompt son concert en larmes https://t.co/WvE4NdQvTe https://t.co/oO1u8q3WRE
    Détails
  • 17 fév Paris Hilton @ParisHilton
    RT @thomasorlina: Only an icon has this ability! #Sliving @ParisHilton
    Détails