• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Yves Rénier mort : Jean-Luc Reichmann se confie sur leur amitié

Yves Rénier mort : Jean-Luc Reichmann se confie sur leur amitié
  • A-
  • A+
Partager Google+

Après s’être exprimé sur les réseaux sociaux, Jean-Luc Reichmann a confié sa peine de voir partir son ami Yves Rénier, décédé à l'âge de 78 ans. Non Stop People vous en dit plus.

Samedi 24 avril, l’acteur Yves Rénier a succombé à une crise cardiaque à l’âge de 78 ans, a annoncé sa famille via un communiqué de l’AFP. Il était connu pour avoir incarné pendant plus de 30 ans le célèbre Commissaire Moulin sur TF1. Devenu producteur depuis quelques années, l’une des figures emblématiques de la chaîne avait récemment tourné avec Jean-Luc Reichmann dans la série "Léo Matteï", dont deux épisodes diffusés ce jeudi. L’animateur a d’ailleurs posté sur Twitter en hommage à son ami: "Yves… Dis-moi que ce n’est pas possible. On était encore hier au téléphone. Je t’embrasse comme je t’aime". Souc le choc, il s’’est confié à nos confrères du Parisien pour partager sa peine. Il confie avoir eu récemment des nouvelles d’Yves Rénier : "Il était sur mon plateau cette semaine dans 'Les Douze Coups de midi' parce que la dernière fois qu’il a tourné, c’était dans Léo Matteï, à la fin de l’année dernière, et ça a été diffusé jeudi. Je l’ai eu encore hier au téléphone, il m’a dit 'Hé, 5,3 millions papa, bravo !'  Il était en pleine forme et on devait manger ensemble pour fêter ça. Malheureusement, le sort en a décidé autrement." Il revient ensuite sur leur rencontre : "C’était à Roland-Garros, il y a vingt ans. Une femme m’a abordé en me demandant ce que c’était cette tâche sur mon visage, et je lui ai répondu qu’un pigeon m’avait déféqué sur le nez. J’ai entendu un gros rire derrière et c’était Yves Rénier. Je ne le connaissais pas et il m’a dit : Alors toi, t’es vraiment trop con ! On a commencé à rire ensemble."

Un grand professionnel

Enfin, l’animateur revient sur leur relation professionnelle : "J’étais fan de lui depuis longtemps et un jour, je lui ai dit : 'Il faut qu’on fasse quelque chose ensemble'. Il me répondait : 'Non mais tu sais, ma poule, moi j’aime bien réaliser'. Puis, quand je lui ai parlé de ce scénario sur un gourou dans une secte, là il m’a lancé avec ses yeux bleus perçants : 'Tu sais quoi ? Je serai ton grand gourou.'", avant d’ajouter que la bonne humeur reignait sur le tournage de Léo Matteï : "On n’a pas arrêté de rire, même si le sujet des épisodes était très dramatique. C’était à Aix-en-Provence pendant le dernier confinement et, comme il ne voulait pas aller à l’hôtel, il est resté à la maison. Un soir, on répétait et sur une des chaînes de TF1, ils ont rediffusé 'Jacqueline Sauvage', qu’il avait réalisé, donc on l’a regardé ensemble et il faisait des commentaires sur le talent des acteurs. Il ne lâchait rien, il était d’un professionnalisme hors pair, et il avait toujours ce petit œil qui frisait."

Par Sarah Chelly

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 12 mai P!nk @Pink
    💞🙏🏼💫😘 Friday! @people https://t.co/GMDq4xcnLM https://t.co/NHL8AaGBbR
    Détails
  • 12 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Issa Doumbia : victime de racisme par un producteur, il se confie https://t.co/Vf0PdFRPoc https://t.co/lRn0JLyV3l
    Détails
  • 12 mai Paris Hilton @ParisHilton
    Catch me at #WSJFUTURE today! I’m about to speak at 1pm PT @WSJ Excited to be in the company of some of the most re… https://t.co/1k0jfeulQb
    Détails